Logo Knauf
Tribune d'experts

Les impacts du bruit sur le bien-être et la santé

Les impacts du bruit sur le bien-être et la santé

Le bruit, véritable source de pollution

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le bruit représente la deuxième source de pollution après celle de l’air et a des effets directs sur la santé des personnes exposées.

La pollution sonore est souvent sous-estimée, toutefois, elle est bel et bien réelle et le bruit représente une gêne dans le quotidien de la majorité des français. Que ce soit sur le lieu de travail, dans les environnements de production, d’apprentissage, de soin ou de loisirs, les nuisances sonores sont omniprésentes. Elles peuvent avoir un impact négatif sur le bien-être des personnes ou même leur gâcher la vie et les rendre malade lorsque l’exposition est répétée ou continue.

Vous avez sûrement déjà trouvé dommage de ne pas pouvoir avoir une conversation confortable dans un restaurant bruyant et vous avez peut-être du mal à vous concentrer au travail si vous vous trouvez dans un bureau paysagé. Chaque type d’espace est confronté à ses propres challenges acoustiques et il est crucial de les prendre en compte lors de la conception architecturale des bâtiments et de l’aménagement intérieur des espaces. Il s’agit de préserver le confort et la santé des usagers car les impacts du bruit sont plus nombreux et conséquents que ce que l’on peut imaginer.

L’impact du bruit sur la santé et la productivité

Alors que ces jours-ci, se tient la « Semaine de la Santé Auditive au Travail », il est plus que jamais pertinent de revenir sur un sondage réalisé par l’Ifop qui indique que 67% des actifs français estiment que le bruit au travail a des conséquences négatives sur leur santé (source Ifop 2019).

Les sources de bruit sont extrêmement variées et nombreuses. Elles peuvent provenir aussi bien de l’extérieur des bâtiments (transports, travaux, vie urbaine) que de l’intérieur (installations techniques, équipements de production, conversations).

Les répercussions sur les personnes sont multiples et ce, quelle que soit la nature de la source. Ainsi, au niveau de la santé, les nuisances sonores peuvent entraîner des troubles du sommeil, une souffrance psychologique mais aussi de l’hypertension artérielle. De nombreuses personnes sondées indiquent également que le bruit a un impact sur leur comportement. L’excès de fatigue dû au bruit peut effectivement générer de la nervosité, de l’irritabilité et, même, de l’agressivité.

Et ce n’est pas tout, le bruit a également un impact sur la productivité des entreprises. Le Rapport « Coût social des nuisances sonores » réalisé en 2016 par le Conseil National du Bruit et l’ADEME, évalue à 19,2 milliards d’euros par an le coût social induit par l’exposition au bruit en milieu de travail : 18 milliards dans le secteur tertiaire au titre de la perte de productivité ; 1,2 milliards pour le coût des accidents du travail et de la surdité professionnelle. (Source Conseil National du Bruit).

Des solutions à la disposition des concepteurs

L’acoustique est une science dont l’importance croît de manière considérable. Aujourd’hui, il existe de très nombreuses solutions pour créer des espaces confortables en agissant à la fois sur l’isolation des pièces et sur leur ambiance intérieure. La première dépend de la transmission des bruits à travers les parois – façades, murs, planchers, plafonds – la seconde dépend du comportement des sons au sein même de la pièce. Pour bien traiter ces problématiques, il faut d’abord bien comprendre les phénomènes acoustiques. Nous vous les présenterons dans notre prochain article.

Actualités

Découvrez aussi

nouveau
Scroll